LE JOURNAL DE L’INFO

LE JOURNAL DE L'INFO  dans Liens nouveauLe 28/01/2013 : MACHIAVEL à LAMBESC ?

Le Conseil Municipal du 23 Janvier restera dans les annales de la «démocratie» lambescaine ! Du jamais vu dans notre vie locale peu habituée aux débordements de cette nature ! De même, pour la première fois, 2 caméras de TV sont disposées pour filmer la séance : dans quel but ? Pour impressionner l’auditoire et les conseillers ? Pour immortaliser le spectacle qui s’annonce et mettre en exergue les prouesses du maire dans le domaine où il excelle, la communication ?
Peut-être pour ressortir des morceaux habilement choisis lors de la prochaine campagne électorale de 2014 ?

Ce conseil concernait le vote du budget 2013. D’habitude cette séance se déroule en Février/Mars, une fois le Compte Administratif de l’année écoulée arrêté. Cette fois-ci, il désirait anticiper au motif que le budget voté permettrait d’engager rapidement tous les travaux (et études !) programmés pour les terminer fin 2013, voire avant les élections municipales de Mars 2014 : dont acte !

On notera que ces prévisions portent sur environ le quadruple du montant des réalisations 2012 : il faut être doté d’un optimisme à toute épreuve pour y croire, mais ne soyons pas cruels !

On aborde alors le Plan Pluriannuel d’Investissements (en clair, les projets des 2 ou 3 ans à venir) : d’entrée de jeu, la «majorité plurielle » monte à l’assaut…contre son Maire, ce qui n’est pas commun !

C’est à qui contestera le plus fort tel ou tel projet, son aspect prioritaire ou non, son montant exagéré, son utilité, etc.; bref, une joyeuse ambiance qui ne laisse pas présager d’un vote à l’unanimité !

Le Maire est très tendu (on peut le comprendre) et chacun, à titre individuel ou au nom du groupe qu’il représente y va de sa déclaration : Bernard RAMOND demande des précisions sur des comptes qui sont manifestement nébuleux, il se retrouve accusé, comme d’habitude, d’être à la source des problèmes rencontrés en raison…de sa gestion d’avant 2008 (le coup de l’héritage, encore et toujours!). Il ne désarme pas, insiste en mettant le doigt sur des lignes budgétaires qui lui paraissent manifestement fantaisistes ou irréalistes,
maintient que son groupe ne pourra voter ce budget car il l’estime uniquement préélectoral et non sincère, il n’obtient que des propos fumeux et agressifs ! A cet exercice, le Maire est épaulé par l’adjoint aux Finances dont la modestie semble la qualité première, et qui du haut de sa suffisance, lève les yeux au ciel, et condescend à décerner un satisfecit à son patron …et à lui-même !

Quant aux autres «sensibilités » de la Majorité (doux euphémisme), c’est à qui monte au créneau le plus haut.
Et chacun d’énumérer tous ses griefs présents et passés, les promesses non tenues, les frustrations causées par les multiples projets (notamment sociaux) non aboutis…tout cela pour expliquer pourquoi il votera contre, ou au mieux s’abstiendra ; toute l’assistance commence son petit calcul mental à propos du vote à venir !
Alors, le Maire (qui avait bien préparé son petit compte et ses dossiers) interpelle successivement les membres de son équipe, leur ressort leurs votes des années précédentes sur tel ou tel projet et leur démontre leur incohérence ! En effet, tout le monde doit savoir que si l’on ne suit pas SA politique, c’est qu’on est incohérent !
Réaction épidermique et virulente d’un membre éminent de la sensibilité classée très à gauche qui l’accuse d’être «grand manipulateur, antidémocrate, vrai Machiavel» …Belle ambiance d’une majorité soudée !

Pour terminer ces échanges instructifs, la cerise sur le gâteau : un autre membre (moins éminent et qui depuis 5 ans ne s’était fait remarquer ni par sa personnalité ni par son action) demande à lire une déclaration (qu’il peine à déchiffrer car elle ne provient peut-être pas de sa propre plume ?) : il explique à l’assemblée qu’il appartient à une sensibilité de droite, qu’il a des options différentes de l’équipe à laquelle il appartient, mais que…par fidélité au Maire, il votera «pour» !!!

Le Maire remercie (il peut !), on passe alors au vote : 14 pour, 13 contre…mais on vérifie les procurations (curieusement, il en manque une !) Bien essayé, mais ça ne passe pas !

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

nouveau dans LiensLe 28/01/2013 : Déclaration du groupe Pour Que Vive Lambesc au conseil municipal du 23 Janvier 2013

Le Budget primitif (BP) que vous nous présentez mérite toujours les mêmes remarques que les années précédentes : il est inflationniste et ne prend pas en compte la crise et les difficultés de vos administrés.
Lambesc ne connait toujours pas la crise alors que de très nombreuses communes et collectivités territoriales ont réduit leurs dépenses de fonctionnement par décence et solidarité. On peut dire que ce BP manque beaucoup de social !
Cette année : grâce à de nouvelles ressources de la communauté du pays d’Aix ( CPA) vous auriez pu facilement alléger la charge fiscale des Lambescains et de la commune.
La bonne gestion c’est aussi de savoir s’adapter aux situations devenues difficiles.

Le BP que vous présentez n’est rendu possible que grâce à la situation financière laissée par vos prédécesseurs. Situation que vous avez abondamment critiquée, mais dont vous avez profité et qui vous a permis de vous prétendre bon gestionnaire.
Vous aurez su, au cours de vos 6 budgets, amputer les réserves financières de la commune pour assurer un budget de fonctionnement en hausse de plus de 70%.
Vous avez augmenté la fiscalité communale, par dogme et sans justification budgétaire, vous vous attribuez un bas niveau de dette alors que vous n’y êtes pour rien.
C’est même un signe de votre inaction en matière d’équipement public, car vous l’avez toujours dit et à juste titre, que les lourds investissements doivent être financés par l’emprunt.

Ce BP 2013 montre bien que n’avez pas tenu compte de ces remarques, car vous nous présentez un budget de fonctionnement toujours en hausse et un budget d’investissement en montant, hors travaux d’entretien, comparable à celui de la ville de Salon de Provence.
Comment allez-vous réaliser de tels montants de travaux alors qu’en 2012 vous avez péniblement réalisé 2 millions d’€ d’investissement et qu’une fois de plus les restes à réaliser de 2,081 millions d’€ vont occuper les services une grande partie de 2013 ?
Une fois de plus ce budget n’est qu’un affichage totalement déconnecté de la réalité…année électorale oblige !

Budget de fonctionnement
Les chiffres du BP ne peuvent être comparés que par rapport au Compte administratif (CA) 2011, seuls chiffres de références connus, les variations budgétaires seront donc calculées sur 2 exercices.
- les dépenses de fonctionnement augmentent de 10% dont + 7% pour le personnel et + 9,5% en charge à caractère général.
- les lignes fêtes et cérémonies : + 22% et le budget total des festivités et de la communication municipale + 15%.

Budget d’investissement
En investissement il faudra expliquer aux Lambescains comment en ayant réalisé en 2012, 2,070 millions d’€ d’investissement vous allez pouvoir réaliser les 8,491 millions d’€ prévus en 2013 au programma pluriannuel d’investissement (PPI), dont 700 k€ d’études ?
De plus ce budget d’investissement ne permet pas de dégager vos priorités de réalisations :
- le projet « Réhabilitation de la place des Héros et Martyrs » mérite d’être un projet d’ensemble, au périmètre élargi au minimum du Carrefour de la Perception à la rue Eugène Pelletan. L’ironie ressort dans le fait qu’aucun budget d’études préalables n’y figure ! Alors que vous vous êtes engagé sur une réalisation en 2013, lors de vos vœux aux lambescains il n’y a pas une semaine.
- De même pour le « Pôle petite enfance », des travaux : mais quels travaux ?… et sans étude préalable ?
Pour certaines opérations qui ne figurent au PPI que sous la forme d’études sans travaux, il serait souhaitable, en raison de la fin prochaine du mandat, que ces études ne soient pas réalisées en 2013, mais laissées au choix de la prochaine équipe municipale.
Au total un fonctionnement toujours plus coûteux et des investissements irréalistes, qualifiables d’être uniquement préélectoraux.

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

nouveauLe 28/01/2013 : Nouvelle revue PQVL en ligne !

La nouvelle revue PQVL est disponible ! cliquez ICI

———————————————————————-

Le 09/10/2012 : Quelques brèves de la vie municipale

En quelques brèves,

-Je tenais tout d’abord en quelques mots, à rendre hommage à mon prédécesseur Monsieur PAURIOL pour son action et son dévouement au profit de la commune et de ses habitants, il a su apporter aux Lambescains des équipements, une qualité de vie et de services de grande qualité.

-Pour faire de la politique il faut avoir du « cuir » et accepter les avis contraires : l’adjointe déléguée au commerce n’a visiblement pas apprécié que l’on pointe son désastreux bilan, les commerces ferment les uns après les autres, même un bar de la rue Grande a mis la clé sous la porte ! Au lieu de s’interroger, elle reporte sa responsabilité sur la municipalité précédente.

Les questions intelligentes à se poser auraient été : est-ce dû aux nombreuses suppressions de places de parking, la rue Grande n’est-elle pas trop souvent fermée pour des innombrables fêtes, la municipalité écoute t’elle bien les doléances de ses commerçants ?

-Au niveau national tous appellent au « patriotisme économique », il faut acheter et consommer français : à Lambesc le message n’a pas été compris :2 véhicules de marque étrangère ont été acquis dont le véhicule de fonction de Monsieur le Maire !

-Les Hauts de Lambesc : enfin le transfert est fait, et il l’est sur les bases posées par l’ancienne municipalité, hélas avec 5 ans de retard, mais que de réunions, que de palabres stériles pour que les résidents s’entendent dire qu’après plus de 30 ans d’impôts locaux payés, la municipalité allait leur faire le cadeau de prendre en charge les espaces communs ! De qui se moque-t-on, les participants à la
réunion ont montré par leurs réactions vives qu’ils ne s’étaient pas laissés abuser.

- Monsieur le maire est chez lui partout : il y a un an nous l’avions interpellé sur le stockage de meubles personnels (300 m2 dans le hangar des services techniques de la ville), à ce jour rien n’a changé ils sont toujours là ; il s’était même engagé à payer le même droit d’occupation du domaine public que les commerçants lambescains, mais visiblement il se situe au-dessus des lois, affaire à suivre!

-Depuis 5 ans les seniors doivent se demander pourquoi leur ancien Maire Monsieur RAMOND boude-t-il leur repas annuel : la réponse est simple, il n’a jamais été invité par le Maire actuel, alors que Monsieur PAURIOL, à juste titre, l’avait toujours été, aussi j’engage chacun d’entre eux à poser la question à Monsieur le Maire lors du prochain repas.
-Enfin Monsieur le Maire va pouvoir afficher une réalisation digne de ce nom : le parc public (en face de la poste) mais à quel prix 500 000€ dont 100 000€ de grille et une dizaine de places de stationnement stratégiques pour le commerce de perdues, qui peut faire plus cher ? Tout bien réfléchi, c’est préférable pour les finances de la commune qu’il n’ait rien fait d’autre !

-La réhabilitation de l’hôtel en friche à l’entrée Nord devait être achevée selon les voeux de janvier 2011 dans l’année : d’après sa revue (avec malice) ce sera 2014, comme par hasard après les élections !

-Abandon de la construction du barreau Ouest qui menaçait notre campagne alors que le tracé était imposé par le préfet pour ITER : une « intox » de plus, la mobilisation a eu le dessus une fois de plus, mais que d’énergie dépensée inutilement !

-Traduction : quand Monsieur le Maire parle d’éco-quartier que l’on ne se trompe pas, il s’agit de logements sociaux, restons clair.

Bernard RAMOND
au nom du groupe « Pour que Vive Lambesc »

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 19/07/2012 : Revue PQVL n°8 disponible !

La nouvelle revue « Pour que vive Lambesc » est disponible !

pdf INFO JUIN 2012

Retrouvez ces articles sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 23/05/2012 : Les budgets de la commune: les chiffres et les projets parlent d’eux- mêmes

Articles instructifs ! à lire d’urgence !

Déclaration CA 2011

Débat d’Orientation Budgétaire 2012

Budget Primitif 2012

Retrouvez ces articles sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 29/04/2012 : Résultats du 1er tour des élections présidentielles à Lambesc

Cliquez ICI pour consulter les résultats bureau par bureau !
La majorité présidentielle UMP arrive en tête !

———————————————————————-

Le 26/03/2012:Café Rencontre : Bernard Ramond et Bernard Reynes à Lambesc !

Venez vite découvrir les photos du café Café Rencontre Bernard Ramond – Bernard Reynes qui a eu lieu Samedi 24/03 à Lambesc ! Un moment convivial partagé avec les sympathisants Lambescains.

Les photos sont disponibles sur la page facebook de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 30/01/2012:SECTARISME NE RIME PAS AVEC COURTOISIE !

Lors de la traditionnelle cérémonie des voeux du 20 Janvier adressés à la population lambescaine, nous avons pu vérifier comment le Maire, dans sa longue allocution d’autosatisfaction, n’avait même pas le respect de la plus élémentaire courtoisie.
Comme il est d’usage, il remerciait de leur présence les différentes personnes assistant à la « cérémonie », et notamment le Conseiller Général, d’anciens conseillers municipaux, l’ancien maire M. Gilbert PAURIOL, ce qui est tout à fait normal. Ce qui l’est moins et relève de la goujaterie, qui ne peut être qu’intentionnelle, c’est l’ignorance affectée voire le mépris affiché à l’égard de son prédécesseur M. Bernard RAMOND qui occupa la fonction de…1995 à 2008 !
Serait-ce ainsi que le Maire, éternel donneur de leçons, conçoit l’esprit démocratique, la tolérance et tout simplement la politesse ?
C’est en tout cas une manifestation de sectarisme et de mesquinerie !

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 23/01/2012:A notre ami, Bernard Hovaguimian

bernard_hova

Le 12 Janvier, nous étions pour la dernière fois rassemblés autour de lui afin de lui témoigner notre amitié et notre reconnaissance :
« Depuis une vingtaine d’années nous étions tes amis, dans les moments heureux comme dans les épreuves. Au sein de notre famille de pensée, nous avions tout de suite apprécié tes qualités faites d’intelligence, ta rapidité d’analyse, ton sens de la mesure et du mot juste. Ton caractère jovial, ton sens profond de l’amitié, ta fidélité aux valeurs qui animaient notre équipe, nous avaient tout naturellement conduit à te placer aux avant-postes de notre action dans l’équipe municipale. Dévoué à agir, à faire le bien dans la communauté, d’humeur égale et en toute simplicité.
Comment arrivais-tu à concilier tes activités professionnelles, ta vie familiale, tes actions d’Adjoint au Maire et de leader du Comité des Fêtes ?… par une puissance de travail exceptionnelle et de courtes nuits de sommeil ! Et tu trouvais encore le moyen, de temps en temps, de t’échapper pour pratiquer ton loisir préféré, la chasse !
Ton sens de l’amitié, de la convivialité, tu le faisais partager autour de toi : animateur dans l’âme, tu ne comptais pas ton temps, toujours disponible pour faire rayonner ton goût de la fête et du partage.
Ton répertoire de blagues était intarissable, nos échanges commençaient toujours par : « Tu connais la dernière ? » et se terminait par un éclat de rire ! Tu aimais tellement la vie ! Et si on devait résumer le sens de ton parcours : HUMANISME.
Depuis plus d’une année tu te battais avec un courage admirable contre la maladie ; dans cette terrible épreuve tu trouvais encore la force de plaisanter, de défier le mal, de te préoccuper de nos petits problèmes, de tenter de cacher à ton épouse et à tes proches l’étendue du mal qui te rongeait.
Nul ne doute que, là-haut, tu as déjà pris les choses en main, organisé la fiesta autour de toi et que lorsque nous te rejoindrons, tu en auras beaucoup de choses à nous raconter !
Adieu l’ami, on t’aimait et nous ne sommes pas près de t’oublier ! »

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 05/01/2012: Bonne année 2012 !

Bernard Ramond et Pour Que Vive Lambesc vous souhaitent une excellente et heureuse année 2012. Vous trouverez ci-dessous, en téléchargement, le dernier FLASH INFOS.

pdfFLASH INFOS JANVIER 2012

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 02/01/2012: Comme dit le proverbe « Là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir!  »

Notre groupe municipal, ainsi que les autres groupes, a reçu un courrier (anonyme) d’un lambescain bien informé, choqué à
juste titre, que le Maire s’autorise à disposer gratuitement et pour son usage personnel d’environ 150m2 d’entrepôt dans un
local communal ! Bernard RAMOND, au nom de notre groupe , adresse à tous les élus le courrier ci-joint. afin que l’ensemble
du Consei Municipal en soit informé et prenne position.

403357_272788679441137_148845031835503_643985_510910_n

Téléchargement du courrier ICI

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 15/10/2011: UNE RENTREE DIFFICILE POUR TOUS

Chers concitoyens et chers amis,

L’automne a toujours été une saison agréable, la douceur des températures, la lumière moins vive, mais c’est aussi l’arrivée des feuilles d’impôts au goût amer pour tous cette année.
Nous vous l’avions annoncé pendant la campagne électorale, les impôts seront augmentés, c’est donc pour la deuxième fois depuis 2008 que la taxe foncière (des riches) est majorée et cette année ce sont toutes les taxes qui le sont.
Cette hausse est de 14% à 16% pour la part communale et au total de 8% à 10% de plus à payer.
Nous avons typiquement à Lambesc une gestion dogmatique de gauche : des embauches massives, des frais de gestion incontrôlés ( X par 3 ou 4 des frais de réception,de communication et de culture..).
Quant aux recettes, du grand classique : des services publics quasi gratuits (mais pas pour tous !) des caisses vides et le recours à l’emprunt proche, des impôts qui augmentent sans cesse.
RIEN au bilan comme nous l’avons souvent dénoncé, aucun projet structurant que du petit entretien, des réalisations de piètre qualité (telle la place du Castellas) et les herbes folles rue Grande, mais rassurez-vous il y a des projets pour tout !.
Par contre la ville a été mesurée en long en large et en travers, des projets pharaoniques s’entassent dans les armoires, de quoi alimenter les générations futures s’ils sont encore exploitables !
J’allais oublier les beaux discours et les belles promesses que de nombreux Lambescains apprécient de moins en moins car elles ne sont jamais suivies d’effet mais plutôt de leur contraire.
Mais rassurez-vous, vos impôts ne sont pas inutiles, ils financent aussi des évènements dits culturels, hélas souvent réservés à un public d’initiés rarement supérieur à 80 personnes (élus et personnel compris)
Pour l’enseignement et la crèche la municipalité a opté pour les préfabriqués à prix d’or, aucun projet « durable » en dehors d’une hypothétique crèche.
Pour notre part nous avons une conception de gestion dite « de bon père de famille » ou les dépenses sont adaptées aux recettes, les actions guidées par l’intérêt de tous et non pas par des considérations particulières ou électoralistes.
Merci Monsieur le Maire, nous comprenons bien que vous n’avez pas les mêmes préoccupations que vos administrés !
Bonne rentrée à tous malgré tout.

Bernard RAMOND
au nom du Groupe « Pour Que Vive Lambesc »

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 15/10/2011: Inauguration de la permanence

MAJ : Photos de l’évènement disponibles dans les albums photos ou sur le profil facebook de Bernard Ramond
Chers amis lambescains, Bernard Ramond invite les membres de l’association « Pour Que Vive Lambesc » ,ainsi que tous les Lambescains souhaitant venir le rencontrer, à l’inauguration de sa permanence en présence de Bernard Reynes député de la 15ème circonscription, le Samedi 22 octobre 2011, 6 place Jean Jaurés, Lambesc à 11H.
Merci par avance pour votre présence à cet évènement au cours duquel sera servi le pot de l’amitié.
Un repas permettra de prolonger ce moment de convivialité. Réservation pour le repas : Richard Cador 0687525010 ou Philippe Courvoisier 0609958272

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 14/07/2011 :L’université reste à Lambesc !

Monsieur le Maire semble avoir enfin compris où se trouvait l’intérêt de la commune
En effet depuis son élection il n’a eu de cesse d’en tourmenter le fonctionnement, car en dénonçant le bail locatif il l’a laissée dans l’incertitude de son maintien entravant ainsi son bon fonctionnement et son développement.
Nous n’avons pas cessé de l’interpeller, d’alerter les autorités politiques de la CPA, ainsi que la population Lambescaine, dernièrement une pétition signée par plusieurs centaines de personnes a circulé et a semble t’il portée ses fruits.
Enfin ne boudons pas notre joie d’avoir pu par nos actions forcer Monsieur le Maire à signer ce nouveau bail.
Demeurent néanmoins quelques ombres au tableau ,le bail signé devient annuellement reconductible et surtout il ampute l’université d’une grande partie des locaux loués bridant ainsi son harmonie de fonctionnement et ses projets de développement.
Quant aux locaux devenus vacants, nous serons attentifs à leurs affectations, car le reproche principal était un motif financier à savoir la faiblesse du loyer, nous attendons donc comme annoncé l’école de musique de Salon qui devrait payer en propre un loyer de 10euros par mètre carré (valeur annoncée).
Permettez moi monsieur le Maire de vous adresser au nom des Lambescains, un grand merci pour la décision ,certes forcée, d’avoir permis de maintenir une activité devenue emblématique de Lambesc et économiquement majeure.

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 21/06/2011 : La gestion de Mr Bucki en quelques mots et chiffres !!

Vous trouverez ci-dessous un lien pour récupérer le dernier flash infos spécial « budget » de Pour Que vive Lambesc. Un seul mot à dire : édifiant !

pdfINFOS BUDGET JUIN 2011

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 18/04/2011 : Compte administratif – ville de Lambesc 2010

Déclaration du groupe pour que vive Lambesc concernant le compte administratif ville de Lambesc 2010 (CM 13 Avril 2011)

Monsieur la Maire,

Ce que nous avions annoncé lors de l’élaboration de votre premier budget se produit ,en multipliant les dépenses extravagantes et incontrôlées de fonctionnement votre compte administratif 2010 est en déficit, en fait vous dépensez 537 220 euros de plus que vos recettes et sans les réserves de trésorerie laissées par la précédente équipe, vous ne pourriez pas le voter ,est-ce la une attitude sérieuse et responsable ?
Sans ces mêmes réserves la commune aurait été mise sous tutelle administrative car un budget en déficit ne peut pas être voté.
Quelques chiffres qui parlent d’eux même
-Recettes réelles de fonctionnement : +13% sur 3 budgets passent de 7 140 147euros en 2007, à 8 068 632euros en 2010
-Dépenses réelles de fonctionnement :+62% sur 3 budgets passent en 2007 de 5 122 759euros en 2007, à 8.299 063euros en 2010.
Par rapport à 2009 en 2010 les dépenses de fonctionnement augmentent de 1.031 472euros soit +14% et les recettes seulement de 1% (comme cela était prévu), les charges générales +9.3%, les charges de personnel +25%, la seule baisse ce sont les charges financières de la dette -121KE en 3 ans soit -74% mais point de mérite à votre actif, c’est le fruit de la gestion de l’équipe précédente que vous avez qualifiée d’incompétente.
A noter quelques points de dépenses préoccupantes en dehors de l’énergie- électricité ( encore qu’avec Premio cela aurait du changer) ,toujours beaucoup de fêtes et cérémonies x4 depuis 2007 ,des achats de prestations , des locations mobilières et des dépenses de communication en très fortes progressions

Quant aux réserves de trésorerie, que nous avions prévues d’affecter à des projets structurants, elles baissent de 7.886KE à 3.818KE d’euros absorbées par les 3 déficits cumulés.
Quant à l’investissement il est à son plus bas niveau :
Opération 1001 : bâtiments et sites municipaux 181KE réalisés soit 11% des prévisions.
Opération 1002 : aménagement du territoire 270KE réalisés soit 22% des prévisions
Opération 1003 : patrimoine culturel 10KE réalisés soit 6.6% des prévisions.
Opération 1004 : équipements des services publics 145KE réalisés soit 33% des prévisions mieux, mais facile car il s’agit d’acquisitions de matériel auprès de centrale d’achat je suppose.
Heureusement la réserve financière pour l’acquisition de « compobaie » permet d’améliorer comptablement le taux de réalisation des dépenses d’équipement.
Nous pouvons donc constater que ce compte administratif 2010 montre bien que la gestion communale passe de préoccupante à inquiétante, en effet la commune ne peut plus assurer ses dépenses de fonctionnement, la commune épuise ses réserves de trésorerie et réalise si peu des travaux d’équipements que cela entraine immanquablement un retard difficilement rattrapable
Aussi permettez-moi d’indiquer que notre groupe votera contre pour toutes les raisons précédemment évoquées et engage à faire de même tous ceux qui souhaitent se désolidariser de cette gestion qui hypothèque déjà l’avenir de la commune.

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 18/04/2011 : Budget primitif – ville de Lambesc 2011

Déclaration du groupe pour que vive Lambesc concernant le budget primitif ville de Lambesc 2011 (CM 13 Avril 2011)

Monsieur la Maire,

Avant de détailler certains points de ce budget, permettez-moi d’exprimer notre inquiétude , car malgré le calamiteux et préoccupant compte administratif 2010 vous osez présenter à nouveau un budget en grand déficit de fonctionnement (556 090euros) .
Les conséquences évidentes seront à nouveau une baisse conséquente de la trésorerie, un recours à l’emprunt et comme vous l’avez annoncé une importante augmentation de la fiscalité locale .
Fonctionnement
Les dépenses : +438 130euros soit+5% dont personnel +6%
Les recettes : +418 990euros soit +5% dont +9,3% au titre des impôts et taxes.
La lecture simple de ces chiffres montre bien que vous n’avez pris aucune mesure pour corriger les dérives budgétaires que vous avez initiées depuis le début du mandat .
Augmenter les impôts locaux et recourir à l’emprunt n’étaient pas les seules solutions, vous auriez dû , préalablement mesurer les conséquences budgétaires avant de faire les embauches massives de personnels ,vous auriez dû préalablement mesurer les conséquences budgétaires de la création de nouveaux services publics quasiment gratuits, vous auriez dû préalablement mesurer les conséquences budgétaires avant de faire des études tous azimuts (dont beaucoup seront obsolètes quand viendra le temps des réalisations).
Au lieu de cela vous avez passé 2 années à rechercher d’éventuelles malversations de gestion ,tout en décidant à la hâte de façon dogmatique et selon les chiffres de la strate de population(expression qui vous est si chère) . Je vous le répète il n’y a pas que la population à considérer il y a la richesse fiscale et vouloir comparer Venelles Eguilles à Lambesc n’est pas cohérent.
L’attitude que je préfère de toute façon est d’être meilleur que la moyenne pour le plus grand bien des administrés.
La gestion municipale n’est pas chose facile et est très différente de l’entreprise, aussi je pense qu’il ne faut pas voter un tel budget il est dangereux pour notre avenir, il faut proposer un budget de crise car vous savez qu’en maintenant ce cap vous serez encore dans l’impasse l’année prochaine .
De plus ce budget n’est pas du tout social ,en augmentant la fiscalité locale vous aggravez les difficultés de vos administrés ,votre rôle aurait été au moins de les protéger.
Je me permets de vous rappeler que l’impact sur la fiscalité locale sera de 18% car en plus des 12% sur les taux se rajoute la progression des bases fiscales de 5,27% ,soit sur la feuille d’impôts près de 10% en plus.
Quant à l’investissement les 2,7 millions de restes à réaliser 2010 suffiront pour occuper les services pour l’année 2011.
La liste des opérations est néanmoins impressionnante . Certaines comme la 1003 concernant le patrimoine culturel n’est faite que d’études ,d’autres ont 10 à 20% de frais d’études…..
Permettez moi de vous rappeler que vous êtes le premier maire de lambesc à augmenter la fiscalité locale que nous estimons déjà très élevée pour tous ,les Lambescains ne vivaient pas comme au moyen age avant votre arrivée, mais hélas l’état des voiries communales et rurales y fait de plus en plus penser.
Aussi n’en doutez pas , nous allons voter contre ce budget , aussi peu adapté à la gravité de la situation .
Nous invitons aussi tous les membres du conseil municipal à faire de même car l’abstention aurait les mêmes conséquences.

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 25/03/2011 : Hausse des impôts locaux !

DECLARATION DE BERNARD RAMOND AU NOM DU GROUPE POUR QUE VIVE LAMBESC
conseil municipal du 23 Mars 2011
Monsieur le Maire,
Plutôt que de poser des questions relatives au débat d’orientation budgétaire qui n’auraient recueilli que des réponses évasives nous avons préféré apporter un commentaire écrit.
Sur la forme :
Le DOB de la commune comporte 39 pages, 10 pages sur le contexte économique national et international, les autres pages ne servent qu’à argumenter le fait que vous dénoncez depuis votre élection ; à savoir que les Lambescains ne paient pas assez d’impôts par rapport à la strate démographique à laquelle nous appartenons .
Tout ceci est illustré avec de nombreux tableaux et graphiques dont certains sont erronés bien sûr en votre faveur, les comparatifs sans fondement de situation d’autres communes ne servant qu’à étayer votre point de vue.
Quant à vos projets ils occupent péniblement la dernière demi-page .
Sur le fond :
-La CPA ,vous vous étonnez de la faiblesse de l’attribution de compensation après 3 ans alors que je vous avais mis en garde sur sa faiblesse conjoncturelle qui est due à la petite taxe professionnelle communale transférée et de plus réduite par d’importants transferts de charges ( la piscine principalement).
-La situation fiscale communale :
De la page 13 à la page 19 pour tenter de nous convaincre, vous n’hésitez pas à sortir « l’artillerie lourde », le potentiel fiscal, le potentiel financier, l’effort fiscal, l’évolution de la ressource fiscale locale, l’évolution de la pression fiscale, puis vous en venez à la fiscalité des ménages et là plus rien !
Que va-t-il advenir des taxes ménages ?
Mystère, non, vous avez votre petite idée, et une fois de plus vous ne la donnerez pas, nous connaissons toutes vos esquives tel ces réponses que vous aimez bien :à cette heure nous attendons encore des chiffres de l’état ou nous n’avons pas encore décidé.
Au passage vous n’hésitez pas à critiquer une fois de plus la gestion passée qui avait le mérite d’être responsable et respectueuse de l’argent public.
Au final nous nous demandons à quoi sert ce débat d’orientation budgétaire sans réponse aux questions et sans véritables orientations budgétaires !
De la page 20 à 24 vous analysez les grandes lignes du budget 2010 avec des tableaux et des graphiques censés vanter votre excellente gestion (baisses des dépenses de publication, de réception..) en oubliant habilement de rappeler le montant des budgets de votre année de prise de fonction .
D’autre part vous qualifiez l’année 2010 d’année 0 comment osez la prendre comme référence après vos 3 années de « coulage budgétaire ».
Concernant l’investissement en incluant indument l’acquisition non réalisée de Compobaie, vous n’hésitez pas à afficher fièrement un taux erroné de réalisation à 39,55%.
En réalité il s’agit de 26,40 %, taux des plus calamiteux surtout si l’on se réfère à vos nombreuses embauches de « qualité » censées améliorer cette situation vous savez « souvent le trop est l’ennemi du bien » !
Quant aux résultats de l’exercice 2010, le résultat global de clôture fait apparaitre que les excédents budgétaires sur vos 3 budgets ont été réduits de 4 millions d’euros, en passant de 7,886 millions à 3,818 millions !
Recevez donc nos « félicitations » un vrai tour de prestidigitateur! Car vous avez réussi à consommer de tels budgets sans rien réaliser de visible, les Lambescains n’ont d’ailleurs rien vu !!!!
Dans votre chapitre aide renforcée au tissu associatif, vous évoquez « famille rurale » qui n’a d’associatif que le statut alors que son action est celle d’une délégation de service publique, alors s’il vous plait pas d’amalgame.
La dette réduite de 41% en 3 ans vous n’y êtes pour rien, c’est même plutôt inquiétant car cela prouve l’absence d’investissements lourds et structurants.
Quant aux prévisions du budget 2011 vous prévoyez un prélèvement fiscal supplémentaire de 450 000 euros ! Permettez-moi de vous donner une petite piste facile pour en trouver une partie : réduire votre impressionnant budget de communication au lieu d’aller les chercher dans nos poches.
Enfin pour la première fois vous parlez d’économie budgétaire mais hélas c’est sous la contrainte des chiffres car vous avez 2 732 162 euros de crédits d’équipement à reporter sur 2011,somme qu’il va falloir financer via la section de fonctionnement alors c’est ce que l’on appelle l’effet de ciseau et cela fait très mal.
Ceci explique certainement la pauvreté du programme 2011 qui n’est constitué que de petits travaux d’amélioration des bâtiments communaux.
Pour se résumer 2 enseignements sont à tirer de ce DOB
Le premier nous arrivons au stade de l’asphyxie budgétaire que nous avions prévue et le second pour assurer vos dépenses incontrôlées, la fiscalité communale va augmenter.
Votre démonstration a été très claire les Lambescains ne paient pas assez d’impôts vous allez donc corriger cette anomalie en 2011.

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 10/02/2011 : DILEMNE… CORNELIEN ?

Aux prochaines élections cantonales, Madame Jeanne MEUNIER Conseillère Municipale de la majorité en place présente sa candidature (étiquette « EE.LV »)** face au Conseiller Général sortant Jacky GERARD (PS). C’est démocratique et nous saluons son engagement .
Mais, verrons-nous bientôt au fronton de la Mairie…une ou deux (ou plus) banderoles appelant à soutenir… QUI ? (nous parlons bien entendu du 1°tour !)
Nul doute qu’à titre personnel M. le Maire a sa préférence, mais en qualité de militant PS ?
Délicat … Reste la neutralité !
**Traduction : « Europe Ecologie-Les Verts »

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 31/01/2011 : Vœux du maire 2011

Le monde vit une crise économique sans précédent, beaucoup de Français sont en grande difficulté, Lambesc doit être épargnée au regard du faste de la réception du maire et d’une équipe municipale (étiquetée de Gauche) prétendant porter une attention particulière aux difficultés sociales des Lambescains !
Une grande réception au gymnase, un discours se voulant tonique, très modeste comme à son habitude ; côté contenu : tout a été fait en 2010 nous allons faire le reste cette année !
Effectivement, est rappelée la fréquentation en hausse des services publics pour cause de quasi-gratuité de la plupart d’entre eux, installation de 2 préfabriqués dans les écoles (100.000 euros pour un bloc de 4 WC !), quant aux projets pharaoniques ils sont toujours au stade d’études fort coûteuses! Rien de concret, du vent comme le maire l’aime !
Côté paillettes, nous avons assisté à une fort belle soirée avec un grand orchestre de jazz, des projecteurs, une scène et un buffet géant pour 500 personnes servi par un traiteur, la moitié du personnel municipal mobilisé, un maire rayonnant sous les feux de la rampe, toujours le bon mot pour se mettre en valeur, c’était vraiment « une soirée très sociale » à plusieurs milliers d’euros sur notre compte à tous.De plus votre équipe si soudée selon vos dires n’avait répondu présent qu’à 50% !
Quelle indécence Monsieur le Maire !

Retrouvez cet article sur la page Facebook officielle de Bernard Ramond

———————————————————————-

Le 28 Janvier 2011 : Bernard Ramond et Pour que Vive Lambesc arrivent sur Facebook ! Venez découvrir la page en cliquant ICI

————————————————————————

BONNE ANNEE 2011

Chers concitoyens,
Permettez-moi au nom des membres de notre association, de vous souhaiter de très bonnes fêtes, ainsi qu’une excellente année 2011 dans le bonheur, la joie et le plaisir renouvelé de vivre à Lambesc entouré de vos êtres chers.

Pour 2011,
- je souhaite que l’équipe municipale revienne à plus de raison en matière financière et fiscale en réduisant fortement ses dépenses de fonctionnement afin de ne pas hypothéquer l’avenir,

- je souhaite que soient prises en compte les attentes des Lambescains en matière de sécurité de leurs biens,

- je souhaite que la politique sociale soit plus dans la solidarité que dans l’assistanat,

- je souhaite une politique de l’emploi réaliste et efficace en maintenant l’université et en réalisant l’extension de la zone artisanale,

- je souhaite une politique culturelle moins coûteuse et plus adaptée aux attentes d’une plus large majorité de Lambescains,

- je souhaite que la municipalité passe de la phase d’études à la phase de réalisations concertées et bien comprises de tous,

- je souhaite enfin qu’elle revienne sur certains projets mal étudiés (logements, crèche, entre autres…).

Voila en quelques mots les orientations qui nous paraissent souhaitables dans l’intérêt commun. Gageons que celles-ci seront prises en compte, car notre cadre de vie en dépend.

Bonne année à tous.

B.RAMOND

pdf INFO DECEMBRE 2010

112 Réponses à “LE JOURNAL DE L’INFO”


1 10 11 12
  • Une ineptie de 1/2 million d’euros!!! pour le fameux square dont le taux d’occupation était et restera ridicule, qui de plus se trouve dans une commune rurale ou les espaces verts ne sont qu’a quelques centaines de mètres du centre ville, agrémenté de poubelles enterrées ne pouvant, compte tenu de leur emplacement, être utilisées que par un poignée de proches riverains car il semble difficile de déposer ses détritus à cet endroit en raison de son implantation sans place de stationnement. Faut’il être débile au plus haut point pour ne pas avoir prévu ces inconvénients. Pendant ce temps, la place principale, avec les ornières et autres trous, ressemble plus à un terrain vague de pays sous-développé qu’a une place de village digne de ce nom. N’y avait’il pas une façon plus intelligente d’utiliser ce 1/2 million d’euros?? il semble que non avec cette majorité!! ce qui dénote sa totale incapacité à gérer un collectivité dans la période que nous vivons actuellement. Il est vrai que l’individu qui se dit maire ne cherche qu’a essayer de se faire briller en faisant quelques coups d’éclats. Hélas un pot de chambre fut’il en or ne reste et restera malgré tout qu’un vulgaire pot de chambre. CQFD

  • serra bernadette

    salut a tous. Je suis riverainne de la place des héros et martyrs,je suis scandalisée par la saleté de la place et des rues aux alentours,avec une température avoisinant les 40° je ne vous parle meme pas des odeurs ,(des poubelles,la pisse des chiens,)ça ne serre a rien de nettoyer juste avec un peu d’eau il faut mélanger avec un desinfectant.il y plus de 20 ans que j’habite sur cette place plus le temps passe plus la population de notre village augmente en humains mais aussi en animaux,n’y a t’il pas un budjet pour l’entretien de nos rues; M le Maire devrait se promener un peu plus dans les rues de sa commune. une lambescaine revoltée.

1 10 11 12

Laisser un Commentaire




LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
MoDem de l'Ariège |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la republique c'est l'arrac...
| UNI ...
| Good Morning Africa !